Bienvenue au Haras de Thouars, grand centre d’insémination et de transfert d’embryon

FREN
Partager cette page sur :

L'HISTOIRE DU HARAS DE THOUARS


Créé en 2000, par Emmanuel Cessac sous le nom de SCEA élevage de Thouars, en 2009 la SCEA est devenue une EARL suite l’association de Mathieu Postis. Le développement du Haras est étroitement lié à celui du centre d'insémination comme à l'élevage de chevaux Arabes à vocation Courses.

Le Haras de Thouars c'est également plus de 350 juments confiées, par nos clients, pour la mise à la reproduction et, pour certaines d'entre elles, la mise bas.

Au fil des ans, la structure technique et agricole s'est adaptée aux besoins des prestations que nous proposons aux éleveurs. En 2014 Anthony Cessac à rejoint la structure.

Aujourd’hui le Haras s’étend sur 130 hectares et à la gestion de 150 chevaux à l’élevage. L'EARL Haras de Thouars compte 3 membres associés : Mathieu POSTIS et Anthony et Emmanuel CESSAC.

LE CENTRE TECHNIQUE D'INSÉMINATION


UNE STATION DE REPRODUCTION
A LA POINTE DU PROGRÈS

C'est en 2002 que le Haras de Thouars se dote d'un Centre de mise en place en insémination artificielle. Dès lors il se spécialise dans l'insémination artificielle en semence congelée, 40 juments inséminées.

En 2011, c'est un peu plus de 321 juments qui y ont été inséminées avec un taux de fertilité de 92%. Au fil des ans mais aussi des besoins techniques, le centre d'insémination s'est équipé du matériel nécessaire à son activité. Depuis 2008, le centre technique et le haras de Conques collaborent pour le transfert d'embryon.

En 2014, le Haras ouvre un centre de collecte de semence (fraiche, réfrigéré) sous la responsabilité de Mathieu Postis.

En 2015, un centre de collecte et de transplantation embryonnaire est créé sous la responsabilité de Anthony Cessac. Aujourd'hui, le Haras de Thouars dispose de 3 laboratoires IAF / IAC-TE répartis dans 2 bâtiments distincts.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER